Kiosque - Arcachon (Gironde)
Kiosque - Arcachon (Gironde) © radio-france

C’est Napoléon III qui a donné à Arcachon son statut de commune autonome, en 1857. Il n’y avait alors que quelques cabanes de pêcheurs et de résiniers, qui récoltait en effet la résine dans la pinède (c’est ce que l’on appelle le gemmage). Mais rapidement, hôtels et villas se sont développés, en front de mer. Les bienfaits de l’air iodé, mis en avant par les médecins, donnèrent des ailes à cette localité. Oh, on était loin des congés payés, la clientèle était plutôt huppée. Puis, ce fut l’arrivée du chemin de fer, en 1857.

La ville d’hiver se développa parallèlement à partir des années 1860 autour d’un casino de style mauresque.

Enfin, la découverte d’une source d’eau très peu minéralisée, riche en silicium et pauvre en calcium fut reconnue pour ses vertus thérapeutiques.

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.