Mairie de Colombes
Mairie de Colombes © Radio France

Ville résidentielle et active du Nord Ouest de Paris, Colombes est connue notamment pour son stade Yves du Manoir, qui a notamment accueilli les JO de 1924, la finale de la Coupe du Monde de football en 1938, 40 finales de la Coupe de France de football et bon nombre de finales du championnat de France de rugby à XV ainsi que des rencontres des équipes de France de football et de rugby.

A l'origine, c’était un hippodrome, transformé donc en stade.

En 1920, le Racing Club de France devint locataire des installations. Sa capacité fut développée, et la nouvelle enceinte rebaptisée en 1928 au nom d'un joueur de rugby à XV du Racing et espoir de l'équipe nationale, Yves du Manoir, disparu dans un accident d’avion. À l'occasion de la Coupe du monde 1938, le stade fut encore rénové et agrandi. Aujourd’hui, c'est là qu'évolue le club du Racing Métro 92, qui va bientôt quitter les lieux.

Le sport, mais aussi la musique également à Colombes. En effet, la Ville est connue pour avoir accueilli officiellement en 1973 le célèbre groupe chilien les Quilapayun, groupe qui s’était exilé en France après la chute d’Allende et donc le coup d’Etat de Pinochet. Le maire de l’époque leur avait proposé de s’installer à la Tour Z. En remerciement et hommage à la Ville de Colombes, les Quilapayun ont composé une chanson en 1975 qui lui ont dédié et qui porte le nom de Valse de Colombes.

Par ailleurs, cette relation étroite avec la musique s’illustre aujourd’hui par la présence de lieux notables tels que :

Le Cadran, le Colombes-palace et le Caf’Muz sont des salles qui se font l’écho de tous les tempos.

Carte jeu des 1000 euros - Hauts de Seine
Carte jeu des 1000 euros - Hauts de Seine © Radio France

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.