Locronan est à une dizaine de kilomètres à l’est de Douarnenez, dans le Finistère

Petite Troménie à Locronan
Petite Troménie à Locronan © Mairie de Locronan

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Un peu plus de 800 habitants à Locronan, village breton du pays Glazik (ce qui signifie « petit bleu », en référence au drap bleu employé pour la fabrication des costumes traditionnels. )

C’est un ancien pays de tisserand, fabrication de toiles pour la voile. On peut voir un métier à tisser du 18ème siècle et de nombreux outils nécessaires au travail textile du chanvre et du lin au Musée d’Art et d’Histoire.

Aujourd’hui, classé parmi les plus beaux villages de France et parmi les petites cités de caractère, label breton, Locronan attire les visiteurs qui sont vraiment charmés par ce bel ensemble de maisons en granit, de rues et de places pavées, par l’église Saint-Ronan, et à l’écart du bourg par la chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle et son calvaire.

Ils aiment aussi découvrir les artisans d’art, comme un tisserand, un verrier, souffleur sur verre, la verrerie de Locronan, un maroquinier, un céramiste… Et tous les commerces d’objets d’artisanat, notamment une coutellerie (qui vend entre autres un couteau breton, le Breizh Kontell).

Les estivants assistent parfois aux Troménies. De l’église Saint-Ronan (du XV°) et de la place part, tous les six ans, la grande Troménie, une sorte de pardon, une importante procession circulaire, qui fait tout un parcours sur la commune. La prochaine grande Troménie aura lieu en 2019, mais chaque année se tient, en juillet, la petite Troménie.

Des touristes amoureux de la Bretagne qui aiment aussi se promener sur les allées du bois du Nevet, planté de chênes et de hêtres.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.