Ecole Paul Eluard à Argenteuil
Ecole Paul Eluard à Argenteuil © radio-france / Kheira Retiel

Nous sommes toujours dans l’école élémentaire Paul Eluard à Argenteuil, près de Paris, une école classée en REP (Réseau d’Education Prioritaire), qui accueille plus de 280 élèves.

Argenteuil ville résidentielle, populaire. Ancien bourg agricole, Argenteuil est devenue à partir des années 1850 une ville de villégiature pour les Parisiens venant profiter des joies de la Seine de ses berges. Argenteuil est devenue une ville industrielle, qui supplante peu à peu le gros village agricole. Des maisons meulières sortent de terre, puis une cité-jardin… C’est la naissance de la notion-même de « banlieue parisienne », en ce début de 20° siècle.

Ces cités-jardins, Argenteuil en possède trois, véritable témoin de la vie ouvrière. C’est un concept venu d’Angleterre : le « garden city », un ensemble mêlant habitations individuelles ou de petit collectif et espaces verts. L’ensemble incluant à l’origine des commerces et des infrastructures culturelles et sportives. A Argenteuil ces cités-jardins, précurseurs d’une forme de ville nouvelle, ont été édifiées entre 1925 et 1931.

La ville devient une terre ouvrière, une terre d’immigration (italienne puis d’Afrique du nord) et de luttes sociales. Les années 1960 marquent l’accélération des constructions collectives, notamment dans le quartier du Val d’Argent, que l’on appelle parfois « dalle d’Argenteuil », et c’est dans ce quartier que nous sommes installés.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.