Camargue - Bouches du Rhône
Camargue - Bouches du Rhône © Wolfgang Staudt

Dans les Bouches-du-Rhône, en pleine Camargue, le village des Saintes-Maries-de-la-Mer est célèbre, notamment, pour les pèlerinages honorant ces lieux qui auraient accueilli des saintes, venues s’y réfugier après avoir été chassées de Palestine, après la mort du Christ.

Le pèlerinage le plus célèbre est sans doute celui des gitans, les 24 et 25 mai.

Les animations, au cours de l’année, passent aussi par la tradition taurine, et la présence des célèbres chevaux camarguais. Le cheval est l’instrument indispensable du gardian pour son travail dans la manade, c’est-à-dire le troupeau. Le taureau au pelage brun foncé est présent en Camargue depuis la plus haute antiquité, il est élevé pour la course camarguaise et ses conditions d’élevage originales lui ont permis de bénéficier de l’A.O.C. Mais les oiseaux sont sans aucun doute les animaux les plus faciles à observer en Camargue. L’espèce la plus représentative est le flamant rose qui a fait du delta son unique lieu de reproduction en Europe. Le village des Saintes-Maries de la Mer est un lieu où l’on pratique aussi l’élevage et la pêche : loups, soles, daurades, anguilles, crevettes cohabitent, selon les degrés de salinité de l’eau. La pêche en mer ou en étangs permet l’embauche de plus de 120 personnes. En été, le village aux maisons blanches se transforme en station balnéaire : on se prélasse sur les longues plages de sable fin qui bordent la Méditerranée et s’étalent sur plus de 11 km de littoral. On peut d’ailleurs, en enfourchant son vélo, partir plus loin sur la digue et étendre sa serviette au calme, loin de la foule.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.