Nous poursuivons notre semaine de jeu en Seine-et-Marne

Eglise de Fontenay-Trésigny
Eglise de Fontenay-Trésigny © Fontenay-Trésigny

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Dans le département de Seine-et-Marne, Fontenay-Trésigny est, comme une partie de son nom l’indique, un pays de fontaines et d’eau. Fontenay. Le territoire est en grande partie situé sur le bassin versant du Bréon et de ses affluents. La vallée du Bréon est pittoresque, le ruisseau descend vers la vallée de l'Yerres. Le ru du Bréon traverse toute la commune du nord au sud et alimente des étangs poissonneux. 

Et Trésigny, cela vient du nom du marquis de Trésigny, trésorier et ministre, qui habité le lieu sous l’Ancien-Régime. Et c’est sous Louis XIV que Fontenay en Brie est devenu Fontenay-Trésigny. Car c’est ce même Roi Soleil qui avait donné à François Le Tonnelier de Breteuil  ce titre de Marquis de Fontenay-Trésigny.

Situé sur le tracé de la route de pèlerinage de Paris à Rome où elle faisait office d’étape, Fontenay a vu se construire au Moyen-Age deux châteaux : le château du Vivier, dont les ruines ont servi à des décors de film, et qui est un beau site, avec de beaux jardins, et le château des Sources, rebâti sur le plan médiéval à la Renaissance. Ce denier a reçu des visiteurs prestigieux : François 1°, Catherine de Médicis, Richelieu et la Fayette, entre autres. Ce château des Sources, également appelé château du Duc d’Epernon, et le parc, sont une propriété privée et ne sont pas ouverts au public. Le château est, hélas, à l'abandon et le parc est envahi par la végétation.

A visiter: le musée du patrimoine Hippolyte Henry, un écomusée qui est installé dans des anciens bains-douches.

Au chapitre du patrimoine, l’église Saint-Martin, du 16° siècle, bien conservée, au clocher original à quatre pignons.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.