Saint Ouen du Tilleul (Eure)
Saint Ouen du Tilleul (Eure) ©

A 20 km au sud de Rouen, tout près d’Elbeuf, la commune de Saint-Ouen du Tilleul (avec ses 1600 habitants) souhaite conserver un caractère rural, tout en étant proche de la métropole rouennaise.

En 100 ans le chiffre de la population s’est trouvé multiplié par un peu plus de quatre.

Le résultat le plus immédiat de cette augmentation est la taille du groupe scolaire Jules Renard qui compte aujourd’hui 150 enfants (presque 10 % de la population).

En 1944, la commune a souffert de sa position proche de la Seine et de la proximité de l’important massif forestier de La Londe, qui a permis aux troupes allemandes qui battaient en retraite de se cacher, avant d’essayer de traverser le fleuve.

Cet obstacle important à franchir a entraîné de violents combats et d’intenses bombardements dans la région.

Saint Ouen, comme un grand nombre de communes de la région, fût libéré par les troupes canadiennes du Régiment de la Chaudière, régiment d’infanterie qui perdit de nombreux soldats lors de ces combats.

Dix d’entre eux moururent sur le sol de la commune. Dix jeunes hommes auxquels un hommage reconnaissant est fidèlement rendu chaque année au mois d’août.

Saint-Ouen du Tilleul accueille par ailleurs le club du Football Association du Roumois (le FA Roumois).

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.