Les Lilas est une commune de l'Est parisien

Les Lilas
Les Lilas © Les Lilas

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

La commune, lorsqu’elle a été créée en 1867, a dû se doter d’un Hôtel de Ville. Quelques années plus tard, ce fut chose faite, avec la construction d’un édifice d’inspiration Renaissance. Il est imposant, avec trois portes monumentales. Un clocher octogonal surmonte l’édifice. La fleur de lilas y est omniprésente : sur les chapiteaux des colonnes, sur le balcon, les fenêtres, le sol du hall d’entrée ou encore la rampe en fer forgé du grand escalier d’honneur, qui abrite aussi à son pied un magnifique escargot.

Autre édifice intéressant, le Théâtre du Garde-Chasse, qui accueille concerts, spectacles, pièces de théâtre et cinéma. 

Il a été construit au tout début du 20° siècle avec des plans inspirés du Grand Trianon de Versailles. Plafonds et boiseries sont magnifiques. Aujourd’hui, c’est un lieu de spectacles et de culture. Et c’est là que nous sommes installés.

Enfin, le château d’Anglemont, qui est le siège d’un centre culturel et du conservatoire. 

La tour TDF, bien connu des habitants de l’Est parisien,  est devenue depuis peu le point central d’un ensemble d’activités, un complexe technologique consacré aux communications, des réseaux, avec un pôle recherche. Au total, près de 400 collaborateurs, dans des bâtiments ultra-modernes.

Et s’agissant des entreprises, il faut citer aux Lilas la maison Drieux-Combaluzier, spécialisée dans les ascenseurs de luxe, qui existe depuis 70 ans, et qui entretient et installe des ascenseurs sur mesure dans des immeubles anciens, notamment à Paris.

A noter par ailleurs, ce week-end, aujourd’hui et demain, Lil’Art: le rendez-vous annuel des créateurs de l’Est parisien, qui exposent leurs productions artistiques et artisanales au marché couvert.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.