Couches - Le Château
Couches - Le Château © Bh.souzani

A 25 kilomètres à l’est d’Autun, en Saône-et-Loire, la petite ville de Couches (1500 habitants) -autrefois appelée Couches-les-Mines- est une terre de viticulture et d'élevage (nous sommes dans la zone AOC du Charolais).

Couches est au cœur des Côtes du Couchois, vignoble bourguignon qui est passé en moins de 50 ans de la production du vin bon marché, livré par camion-citerne aux ouvriers voisins des usines de Creusot Loire à une AOC reconnue. Avec le cépage pinot noir pour les vins rouges.

Le Château de Couches, dit de Marguerite de Bourgogne, est une des plus anciennes places fortes de Bourgogne. Belle forteresse médiévale, à l’allure assez sévère, fut édifiée au XIIème siècle. Il s’agrandit au XVème siècle sous l’impulsion de Claude de Montagu, chevalier de la Toison d’Or et chambellan de Philippe Le Bel et de Charles le Téméraire.

Couches et le Couchois compte beaucoup de chemins balisés, de chambres et de tables d'hôtes. Les Traces d'un passé historique riche allant des menhirs d’Epoigny, dressés probablement au néolithique, en passant par des lavoirs de toutes époques et un éventail de belles demeures typiques, voilà qui attire les touristes avide de tranquillité. En revanche, tous les vingt ans, c’est l’affluence dans le village, à l’occasion de la fête de la Vivre, un monstre légendaire, dont je vous narrerai l’histoire demain. Et un rendez-vous annuel, celui-là, c’est début juillet le festival « Jazz à Couches ».

Saône et Loire
Saône et Loire © Radio France

participez au jeu des 1000 euros
participez au jeu des 1000 euros © Radio France
Si vous désirez que le Jeu des 1000 passe dans votre commune
Si vous désirez que le Jeu des 1000 passe dans votre commune © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.