Près de Voiron, en Isère, Saint-Etienne-de-Crossey compte une site naturel: les gorges de Crossey.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

Saint-Etienne-de-Crossey, 2650 habitants, Saint Etienne de Crossey est proche de Voiron et est située à une demi-heure au nord de Grenoble, sur la rivière la Morge. L’appellation Crossey vient probablement du mot « croix ».

Pendant des siècles, le principal axe de communication entre la Chartreuse et le voironnais passait par les gorges de Crossey et suivait le cours de la Morge. Ces gorges de Crossey ont été creusées à l’époque glaciaire. C’est un site naturel intéressant, tout comme plusieurs Espaces Naturels Sensibles, des zones humides protégées avec une faune et flore remarquables.

La commune de Crossey, comme on l’appelle souvent, est industrielle, résidentielle et agricole, et se place au pied du massif de la Chartreuse. Et elle fait partie du Parc Naturel Régional de Chartreuse. Certains connaissent bien le nom de Crossey par la présence d’un centre équestre réputé.

Industrielle, avec naguère la fabrication de skis Rossignol. Résidentielle, compte tenu de la proximité de Voiron. Agricole, dont on peut profiter au travers d’une AMAP “La poule aux fruits d'or” et d’un maraîcher, qui mettent à l'honneur les produits du terroir. Et un marché le jeudi après-midi, avec des producteurs locaux. 

On s’apprête, en octobre, à organiser deux manifestations : 

Le Festival de la Soupe (concours de la meilleure soupe, comme ça se fait maintenant dans différentes communes de France).

Et les Foulées de Crossey qui rassemblent près de 1000 coureurs le 7 octobre.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.