Toujours dans le département des Landes, nous sommes maintenant à Saugnacq-et-Muret, né de la réunion de plusieurs bourgs. Une commune d’un peu moins de 1000 habitants, qui se trouve à peu près à égale distance entre Mont-de-Marsan et Arcachon, tout près de l’ A63, en plein cœur de la forêt des Landes de Gascogne. Parmi les bourgs constituant la commune, Le Muret possède une très jolie petite chapelle romane, à l’architecture typique de la région, avec un clocher mur.

Une partie de la forêt des Landes est d'origine naturelle. Certaines zones du littoral Gascon étaient déjà boisées il y a deux mille ans. Mais la plus grande partie du territoire aujourd'hui occupée par la forêt des Landes était une zone humide habitée et travaillée par une population d'éleveurs ovins.

La volonté d'implanter la forêt remonte au XIXe siècle. Et c’est finalement, la loi du 19 juin 1857 qui sonna le glas du système agro-pastoral, et donna naissance à la grande forêt des Landes que nous connaissons aujourd'hui.

La première génération de pins de la seconde moitié du XIXe siècle est arrivée à maturité au début du XXe siècle. Le gemmage (c’est-à-dire la récolte de la résine) s'est développé, mais subit finalement la concurrence étrangère, pour totalement disparaître en 1990.

Des incendies à répétition ont entamé la forêt. Puis il y a eu les tempêtes de 1999, et de 2009. Concernant les incendies, ils sont beaucoup moins fréquents de nos jours, notamment grâce à la vigilance de tous (y compris des propriétaires eux-mêmes), et grâce à l’organisation de la forêt, avec un système de pare-feu, ces longs couloirs sans arbres.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.