Pour la dernière semaine de l'année 2016, le jeu des 1000€ sillonne les routes du Haut-Var

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Dans le Haut-Var, c’est là que nous sommes avec vous, sur France Inter, pour cette dernière semaine de l’année. Et tout d’abord, à Ginasservis, non loin de la station de Gréoux-les-Bains.

Ginasservis est un village provençal, perché sur les hauteurs du nord-ouest varois. La commune fait partie du canton de Saint-Maximin-la Sainte-Baume.

1800 habitants, 1800 Ginasservoises et Ginasservois.

Vers 970, les moines de Saint-Victor de Marseille ont fondé un prieuré à Foux. À cette époque, le village de Ginasservis a déjà un site fortifié et un seigneur . L’histoire plus connue de Ginasservis commence vers 1240 quand ce territoire revient à l’ordre des chevaliers hospitaliers d’Aix. Cette commanderie dépendait de l’ordre de saint-Jean-de Jérusalem, une organisation catholique créée par le pape au Moyen-Age. Jusqu’en 1792 cet ordre puissant reste le maître de Ginasservis. Il construit ici un important château fort , où réside souvent le commandeur et dont il reste aujourd’hui quelques ruines. Ce château fut plusieurs fois délabré et reconstruit une dernière fois au 17° siècle. Les hospitaliers ont bâti aussi une enceinte fortifiée à Saint-Antoine dans un domaine de plusieurs centaines d’hectares. La chapelle des Pénitents du XIVe, inscrite aux monuments historiques a été totalement restaurée cette année.

Ginasservis est un village provençal dont le cœur de bourg est implanté sur une colline, et nous sommes en limite sud-est du Parc Naturel Régional du Verdon.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.