Portes-lès-Valence, commune limitrophe de Valence traversée par le Rhône, c’est près de 10 .000 habitants.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Nous concluons notre semaine dans la Drôme à Portes-lès-Valence, dans une région très ensoleillée, avec 2 500 heures de soleil par an. Région méridionale, mais sous l’influence du climat atlantique et du climat des montagnes, marqué par le vent : la Bise qui vient du nord/nord-est (et quand la Bise fut venue, la cigale se trouva fort dépourvue, comme chacun sait, mais elle s’apprête à chanter tout l’été) et le Mistral, caractéristique de la vallée du Rhône, dans le sens nord-sud, et qui n’empêche pas la cigale de chanter.

Justement, Portes-lès-Valence se prépare à l’été et à chanter, avec son festival « Portes en fête », du 21 juin au 1° septembre, avec toute une série de concerts gratuits populaires, dont Jennifer et Florent Mothe.

Près de 10.000 habitants à Portes, au sud immédiat de Valence, sur les bords du Rhône. Elle fait partie de l’agglomération « Valence-Romans Agglo». C’est une importance commune industrielle et de logistique dans les transports. Un important centre de dépôt et de triage ferroviaire. L’A7 et la nationale 7 passent à Portes-lès-Valence, mais la N7 ne passe plus en centre-ville. Et la zone portuaire est sur le territoire de la commune. La route, le rail, le fleuve. Ce sont des atouts considérables. La commune est née en 1908 de la fusion de l'ancienne commune de Fiancey, de 300 hectares retirés à la commune de Valence et de 200 hectares pris sur celle d'Etoile.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.