Deux chemins aménagés permettent de découvrir cette commune du nord de l'Ariège.

Le prieuré
Le prieuré © Lézat-sur-Lèze

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

C’est la fin de la semaine en Haute-Garonne, toujours à Lézat-sur-Lèze, cette petite ville de 2400 habitants à un peu plus de 40 km de Toulouse, dans une partie enclavée dans la Haute-Garonne.

Les espaces naturels trouvent leur place, dans cette commune rurale, notamment le Parc du Biac, centré autour d’un château dédié aux associations. C’est là que se trouvent également les écoles et le collège, ainsi que l’EHPAD et des aires de jeu et de sport.

Pour les amateurs de marche et de randonnée, deux itinéraires sont proposés sur les coteaux du village. Le « chemin des vignes » traverse en effet le vignoble, replanté par les propriétaires en 1998 et qui produisent un vin de pays d’Ariège, IGP, en agriculture raisonnée.

D’autre part, le « chemin de l’Ane Gris », vous emmène autour des moulins à vent de La Garde, récemment restaurés par leur propriétaire. Une paire de moulins, côte à côte, qui ont retrouvé leur toit et leurs ailes. Ils servaient autrefois non pas à faire de la farine, mais à broyer le pastel, ce qui fit la richesse de cette région.

Au cours de cette promenade pédestre, une boucle d’un peu plus de 6 km sur le chemin de l’Ane Gris, un magnifique panorama s’offre sur la chaine des Pyrénées et sur la vallée de la Lèze 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.