Façade de la maison Napoléon Bonaparte Ajaccio (Corse-du-Sud)
Façade de la maison Napoléon Bonaparte Ajaccio (Corse-du-Sud) © Jean-Pol GRANDMONT

C’est la ville de naissance de Napoléon, en 1769, ville qu’il quittera neuf années plus tard, pour n’y revenir qu’en 1788, breveté de l’école militaire. Il y participera à la Révolution française, où il se séparera d’une autre figure de la Corse Pascal Paoli, en raison de son attachement aux idées jacobines. Il quittera de nouveau l’île en mai 1793 et n’y reviendra que quelques jours au retour de la campagne d’Egypte en 1799.

Le culte de Napoléon est toujours bien présent et entretenu ici à Ajaccio, au travers notamment de la maison Bonaparte, les collections napoléoniennes du Musée Fesch (qui est le musée des Beaux-arts et qui compte une section dédiée à Napoléon) et les salons napoléoniens de l’Hôtel de Ville.

Quant au palais Lantivy, qui abrite aujourd’hui la préfecture, il a été construit en 1826 et s'inscrit dans « le plan d'extension et d'embellissement » proposé par Napoléon Bonaparte, 1er Consul, qui marque le début du développement d'Ajaccio. Nombreux sont d’ailleurs les monuments de la ville que l’on doit à la famille Bonaparte. Des journées napoléoniennes sont organisées du 13 au 15 août.

Concernant la citadelle dominant la Méditerranée, elle est bâtie sur un site stratégique en plusieurs étapes entre les 15ème et 16ème siècles afin de protéger efficacement la ville des attaques maritimes.

**

**

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.