Cette petite ville du Morbihan organisera à la fin de l'année une "gratuithèque"

Vaches
Vaches © Ploeren

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

Ploeren est résidentielle, mais aussi active avec des zones commerciales et artisanales, le long de la voie express Brest-Nantes. Et agricole, toujours et heureusement, au travers d’une douzaine d’exploitations, qui permettent notamment de maintenir un caractère bocager au paysage. Un marché local se tient sur la place de l’Eglise deux fois par semaine, avec des produits locaux : huîtres, légumes, fromages, crêpes. Savez-vous que la championne de la crêpe est de Ploeren ? Sandrine Marson a été sacrée meilleure crêpière du Morbihan depuis trois ans, trois années consécutives.

La population de Ploeren est assez jeune, une moyenne de 39 ans. L’espace culturel Le Triskel, où nous sommes installés, compte en particulier une médiathèque et un espace multimédia, ainsi qu’une salle d’exposition et un espace jeunes. 

Inutile de vous dire que la vie à Ploeren est active sur le plan associatif, culturelle, écologique (la commune adhère à l’Agenda 21, pour le développement durable). Dans cet esprit, chaque année désormais, est organisée une « gratuithèque ». Ne cherchez pas dans le dictionnaire le mot « gratuithèque », il n’y figure pas, ou pas encore. Un jour peut-être, tant l’idée est bonne et positive. Il s’agit de donner et de prendre des objets. Le principe est de donner des biens en bon état : petit électroménager, ustensiles de cuisine, service de table, matériel de jardinage, jeux, jouets, articles de sport, bureautique. Chacun peut également prendre librement. Rien à vendre, tout à donner ou à prendre. Une idée qui joue sur les principes de la solidarité et de lutte contre le gaspillage. Rendez-vous donc au mois de décembre pour la prochaine « gratuithèque » à Ploeren, ici même au Triskel. 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.