Dans ce village limousin, on fabrique un fromage de chèvre en forme de figue

Mairie de Saint-Jouvent
Mairie de Saint-Jouvent © Saint-Jouvent

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

A 15 km au nord de Limoges, la commune reste aérée, agréable à vivre, avec soixante hectares de forêt communale et une agriculture essentiellement consacrée à l’élevage bovin (les vaches limousines), mais aussi l’élevage ovin et caprin. 

On produit ici un fromage, qui s’appelle le Figou. Le Figou est une marque commerciale d'un fromage fermier de lait cru de chèvre. Il se présente sous la forme d'une grosse figue et il est fourré à la confiture de figue. La recette a été mise au point par une crémière de Limoges et un fermier de Saint-Jouvent, Fabien Mineau et son épouse Hélène Mineau, qui sont producteurs de lait et transformateur de ce fromage dans leur Fromagerie de La Ribière.

La Fromagerie De La Ribière approvisionne des grossistes, en particulier ceux de Rungis. La production du Figou reste fermière (125 tonnes de lait produits par an par 200 chèvres). Le contraste est intéressant entre la note légèrement acidulée du fromage de chèvre et le sucré de la confiture ou de la marmelade de figue.

Sur une hauteur qui domine la vallée de la Glane, le château de Boisse a été construit en granit et en brique au tout début du 20° siècle, sur l'initiative du grand père du propriétaire actuel, Monsieur Perrier, par l'architecte Stephen Sauvestre, un collaborateur de Gustave Eiffel. Ce château de la Boisse  est donc toujours habité par les descendants des bâtisseurs. Cette famille Perrier s’est rendue célèbre grâce à Henri, Henri Perrier, ingénieur et directeur du programme Concorde, le supersonic.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.