Lewarde est à 15 km à l’est/sud-est de Douai, dans le Nord

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Le nom Lewarde signifie « la garde », car le village d’origine était sur une crête boisée, autour d’une zone fortifiée.

Pendant une grande partie du 20° siècle, l’extraction de la houille a représenté l’activité de Lewarde. Et depuis 1984, une des fosses exploitées est un musée de la mine, précisément le Centre Historique Minier, qui permet aux visiteurs à la fois de découvrir l’histoire de cette exploitation dans le Nord et le Pas-de-Calais, et d’appréhender ce qu’était le dur travail des gueules noires.

Une exposition temporaire consacrée au roman « Germinal » de Zola y est présentée jusqu’au 28 mai.

Si vous venez visiter ce Centre Historique Minier de Lewarde, vous vous profiterez peut-être des spécialités régionales (carbonnade, tarte au maroilles, chicons...) servies au restaurant du musée, le Briquet. Mais pour déguster le truffé lewardois, un pâté à la châtaigne, il faudra attendre la « fête de la châtaigne », qui a lieu le deuxième dimanche d'octobre. Se mêlent activités sportives, culturelles, artistiques (marché aux puces, cross de la Châtaigne, soirées, défilé…). Et donc, dégustation du truffé lewardois (dimanche 8 octobre).

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.