Mur-de-Barrez, dans l’Aveyron, se situe dans cette région naturelle qui s’appelle le Carladez, qui fut la propriété des Grimaldi de Monaco.

Place de Monaco
Place de Monaco © Mur-de-Barrez

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Ce village de moins de  800 habitants, situé dans le nord du département, donc non loin du Cantal, est une ancienne cité médiévale apparue au 13° siècle, dans ce Carladez qui fut propriété des vicomtes de Carlat, prise à plusieurs reprises par les Anglais pendant la guerre de 100 ans. Le château fut démoli en 1620 sur ordre de Louis XIII. Puis, la place forte fut cédée en 1643 par le traité de Péronne aux Grimaldi; oui, les Grimaldi de Monaco. D’ailleurs, en 2014, son altesse sérénissime le prince Albert II de Monaco, est venu à Mur-de-Barrez lors de sa visite du Carladez, cet ancien fief de ses ancêtres jusqu’à la Révolution. 

On peut voir, entre autres bâtiments, la tour de Monaco, l’une des tours-porches de la cité. A voir aussi, des tours d’angles, des murailles, la maison consulaire qui abrite de nos jours la mairie, le monastère Sainte-Claire, et de nombreuses belles maisons privées, en pierre et couvertes de lauze. Sans oublier la très belle église Saint-Thomas de Cantorbéry, du 14° siècles. La toile dans le chœur représente l’assassinat de Saint-Thomas, l’archevêque de Cantorbéry. 

Village charmant, environnement naturel époustouflant, dans ce pays un peu rude d’élevage, de fromage, de gastronomie, avec des très bonnes auberges.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.