Hôtel de Posquière (Aramon)
Hôtel de Posquière (Aramon) © radio-france

Aramon, près de 4000 habitants, c’est à la fois un village gardois typique, voisin d’Avignon, au pied d’un château fort, une commune bordée de collines provençales, un territoire de culture de l’olivier, de la vigne, et des fruits, une terre d’apiculture, une ville industrielle (laboratoires pharmaceutiques, énergie avec une centre thermique, mais aussi une activité d’emballage et de production de graines ), et un commune touristique, avec halte fluviale sur le Rhône et sentier de randonnée.

C’est aussi une commune résidentielle, et commerçante.

Le point d’orgue, c’est la foire de la Saint Martin, le 11 novembre, avec une moyenne de 10.000 visiteurs. On retrouve la première trace officielle de cette foire de la Saint Martin d’Aramon dans une lettre du roi Charles IX de février 1565. Cette foire avait périclité dans les années 1950, et fut relancée avec succès en 1995, en lui donné un côté festif et artisanal.

Mais chaque semaine, on vient faire son marché à Aramon. Au marché du mercredi, il faut ajouter un marché gourmand le dimanche en période estivale.

Il existe aussi des initiatives originales et citoyennes. Différents partenaires organisent avec le CCAS organisent des rendez-vous mensuels appelés « Petit Déjeuner pour Grandes Idées ». Les habitants du territoire y discutent des problèmes et trouvent des solutions. Une démarche qui a d’ores et déjà porté ses fruits avec la création d’une ligne de transport en commun reliant Aramon à Beaucaire, la création du Relais Emploi dont le fonctionnement est assuré par la Communauté de Communes, ou encore la création d’une association de couture nommée « Bobine et Pelote ».

Il existe aussi l’opération « Popote et Compagnie » menée par le CCAS, permet également de lutter contre l’exclusion sociale à travers des ateliers de cuisine, dans l’épicerie solidaire du village.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.