Bérat veut garder un aspect village, malgré la proximité de la métropole toulousaine

Bérat
Bérat © Jean Maruejouls

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Bérat, est à 40 km au sud-est de Toulouse, traversée par un affluent de la Garonne, le Touch, et par le canal de Saint-Martory, qui va du village de Saint-Martory à la Garonne, réalisé à la fin du 19° siècle, sur un peu plus de 70 km. Bérat fait partie d’une ancienne petite province qui s’appelle le Savès.

Des cultures céréalières, et donc des zones résidentielles de plus en plus nombreuses, compte tenu de la proximité de Toulouse et de l’attractivité de la métropole. Et, depuis deux ans, une entreprise de fabrication de charpente, la Ferme Latine, dans l’esprit des compagnons du devoir, avec rénovation du lieu, cours et stages. Il existe aussi un brasserie artisanale et un magasin fermier.

Au centre du village, l’église en brique, au clocher octogonal, le bâtiment le plus ancien, constitue, au centre du village, avec l’ancien prieuré, la mairie, la poste, et l’école, un ensemble architectural typique du Savès. 

Bâtie sur l’emplacement d’un édifice plus ancien, l’église actuelle a été édifiée au début du XVIe siècle. Ne demeurent de nos jours que l’église et le bâtiment du prieuré, récemment restauré, et qui abrite des services (bibliothèque, poste, salles municipales) ainsi que deux logements. L’église est imposante par sa grande taille. Ses murs de briques et galets, aux témoignent des remaniements passés, surtout au XIXe siècle. A l’intérieur, l’église possède deux retables en chêne sculptés, du XVIIe siècle (classés Monument Historique), ainsi qu’une vierge en bois polychrome du XVIe siècle (également classée, mais conservée à la mairie).

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.