Villedieu-les-Poêles-Rouffigny (c’est le nom de la commune nouvelle), dans la Manche, entre la baie du Mont-Saint-Michel et Vire, est la capitale du cuivre.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Une ville de 4000 habitants, dédiée aux métiers d’art, d’une part avec la dinanderie et la poêlerie, d’autre part également avec sa fonderie de cloches ayant notamment fourni les cloches de Notre-Dame de Paris en 2013, avec l’installation de huit cloches nouvelles dans la tour nord, donc celle de gauche quand on regarde la cathédrale depuis le parvis. La plus grosse pèse 4 tonnes.

La fonderie Cornille-Havard, qui a réalisé ce travail exceptionnel, a été créée en 1865 et elle n’a que peu évolué depuis sa création. L'activité de la fonderie, c’est la fonte de cloches, mais également d'autres pièces en bronze telles que des plaques commémoratives. Vous verrez le travail de réalisation de cloches, de clochettes, de girouettes en cuivre, d’objets de décoration. Autre site de production à visiter : l’Atelier du cuivre, spécialisé en particulier dans les arts de la table. C’est la dinanderie traditionnelle, avec fabrication d’objets en cuivre ou en étain. Et notamment de poêles, pour la cuisine gastronomique. Dans le centre, nombreuses sont encore les cours-ateliers, où l’on travaillait le cuivre.

Villedieu-les-Poêles bénéficie du label « Villes et Métiers d’Arts ». Outre ces entreprises, on peut aussi flâner d’un atelier d’artisan à l’autre : dentelle, poterie, céramique, bois… Des ateliers d’art auxquels il convient d’ajouter les musées : celui du meuble normand, celui de la poêlerie, la maison de la dentellière… Vous voyez que vous ne vous ennuierez pas. Et bien sûr, vous profiterez de ce bocage normand, qui est un peu l’arrière-pays de la baie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.