C'est coup de tonnerre et une des nombreuses répercussions du mouvement de libération de la parole des femmes : le prix Nobel de littérature ne sera pas décerné cette année. L'académie est dans la tourmente : le mari d'une académicienne est accusé de violences sexuelles et les Nobel soupçonnés d'avoir su et rien dit.

  • La Russie va mettre en service la première centrale nucléaire flottante
  • 14e jour de grève à la SNCF : les usagers demandent une politique plus claire et systématique de remboursement
  • Une homme soupçonné d'une vingtaine d'agressions sexuelles arrêté près de Lens. Il se faisait passer pour un policier 
  • Le tour d'Italie part cette année... de Jérusalem
  • La fête à Macron demain. Sans violence ? Parole à l'insoumis François Ruffin
  • Tous à l'Opéra ce week-end.
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.