• A la Une de l'actualité un témoignage. Celui de William Daniels, le photographe français revenu de l'enfer de Homs en Syrie avec sa consœur Edith Bouvier. Il s'est confié longuement à Sebastien Laugénie sur la situation dans cette ville où la répression se poursuit. Nous l'entendrons dans quelques instants.

  • De son côté, Air France a décidé d'annuler son vol pour Damas aujourd'hui en raison de la situation en Syrie.

  • En Russie, pas de surprise. Vladimir Poutine va retrouver son siège au Kremlin. Le premier ministre va redevenir président. Le scénario était écrit à l'avance. Mais les observateurs de l'OSCE dénoncent des fraudes. Nous irons à Moscou dans ce journal.

  • Au sommaire de cette édition également le pacte qu'aurait passé 4 dirigeants conservateurs européens pour ne pas recevoir François Hollande. C'est le magazine allemand der Spiegel qui l'affirme. Cela concerne Angela Merkel, Mario Monti, David Cameron et Mariano Rajoy. François Hollande lui refuse d'entrer dans la polémique alors que François Fillon et François Baroin se moquent de sa notoriété en Europe.

  • Claude Guéant à Marseille. Le ministre de l'intérieur est revenu parler sécurité dans une ville où les faits divers sanglants se poursuivent. Pour lui, le sentiment de sécurité s'améliore dans la cité phocéenne.

  • Haro sur la Cour européenne des droits de l'homme qui siège à Strasbourg. La Grande Bretagne qui préside le Conseil de l'Europe estime qu'elle va trop loin en imposant aux états de revoir leur législation dans des domaines qui devraient relever de la seule souveraineté nationale. Nous verrons ce qu'il en est.

  • Dans cette édition également un rapport sur l'hypersexualisation des enfants.

  • Et la SNCF qui promet de voir ses annonces dans les gares car, souvent, c'est un crachoti sorti d'un haut parleur auquel on ne comprend rien.

  • Enfin, on terminera avec le dernier album de Bruce Springsteen qui est plus remonté que jamais contre les injustices et le monde de la finance.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.