• Douze policiers de la Bac-Nord de Marseille déférés devant la justice ce matin. Le procureur de la république a eu des mots très durs à leur égard. Il a parlé de gangrène et de pratiques inacceptables. Il a également estimé que l'affaire n'était pas terminée et que d'autres personnes pourraient être impliquées.

  • Toujours dans le sud est, démantèlement d'un réseau de commerçants qui grâce à un logiciel spécial fraudaient le fisc. La machine leur permettait d'encaisser au noir une partie de leurs recettes.

  • Débat houleux cette nuit à l'Assemblée à propos de l'énergie. La droite, les centristes et la gauche de la gauche ont quitté l'hémicycle. Pour quelle raison ? C'est ce que nous verrons dans ce journal.

  • Au sommaire de cette édition également : Jean Marc Ayrault qui se défend d'avoir reculé face à la fronde des Pigeons.

  • La droite qui crie à la manipulation électorale après l'annonce du report à 2015 des régionales et des cantonales.

  • On s'arrêtera aussi sur l'appel lancé un Denis Allex otage en Somalie depuis trois ans et sur la décision du Conseil Constitutionnel concernant les gens du voyage.

  • Enfin, nous irons à Saint Martin des Fontaines en Vendée où un homme qui vivait jusque là dans un Mobil-Home aura bientôt une vraie maison. Ses voisins ont décidé de la lui construire comme nous le racontera Sandrine Oudin qui s'est rendue sur place pour les Instantanés du vendredi. Invité de ce journal le sociologue Serge Paugam avec qui nous nous interrogerons sur ce qu'est la solidarité dans la France de 2012.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.