La jeunesse algérienne descend à nouveau dans la rue ce matin, malgré les annonces du président Bouteflika hier. Il ne briguera pas de cinquième mandat et promet la mise en place d'une nouvelle constitution. Pas de date pour une nouvelle élection : les manifestants redoutent une ruse du président.

1 min

Les manifestants redoutent une ruse du président.

Par Leila Beratto

- Passe d'armes Toubon/Castaner sur les lanceurs de balle de défense

- Les Français dorment moins de sept heures par nuit

- Epidémie de rougeole dans le Var

- Premier entrainement au Real pour Zidane

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.