Un rebondissement de plus dans l'affaire Grégory : le conseil constitutionnel estime que les règles de garde à vue pour les mineurs en 1984 n'étaient pas assez protectrices. La garde à vue cruciale lors de laquelle Murielle Bolle a accusé Bernard Laroche est donc jugée anticonstitutionnelle, 34 ans après.

34 ans, la garde à vue lors de laquelle Murielle Bolle a accusé Bernard Laroche est donc jugée anticonstitutionnelle
34 ans, la garde à vue lors de laquelle Murielle Bolle a accusé Bernard Laroche est donc jugée anticonstitutionnelle © Maxppp / Eric Thiebaut / L'Est Républicain

Gilets jaunes : non au blocage total, dit Edouard Philippe ; une note des RG sur le profil des manifestants 

Bayonne devient une ville d'accueil importante pour les migrants

Deux anciens dirigeants Khmers rouges condamnés pour "génocide", c'est une première

La route du rhum : le marin Alex Thomson s'endort, heurte une falaise et repart

J'ai testé pour vous : Sonia Deviller et le mois sans tabac, 2ème épisode

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.