Selon les proches de Vincent Lambert, les médecins du CHU de Reims ont commencé, comme ils l'avaient annoncé, à cesser les traitements sur ce patient en état végétatif depuis plus de 10 ans. L'avocat de ses parents parle de "honte absolue". Les arguments des différentes parties - dans le 13h et sur franceinter.fr

Bannon : un cheval de Troie de Trump et Poutine en soutien de Marine le Pen ? 

Taxis et VTC : ce que change la loi mobilités

Google prend ses distances avec Huawei : les implications pratiques

The national, nouvel album riche et dense

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.