Louis Boyard affirme avoir été touché au pied par un tir de la police lors de la manifestation de gilets jaunes samedi à Paris. Selon lui, le ministre de l'Intérieur est responsable des violences policières.

Le président du syndicat étudiant UNL (Union nationale lycéenne) a annoncé dimanche son intention de porter plainte contre le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, après avoir été blessé au pied Place de la République à Paris la veille. Il souffre d'un œdème qui "fait mal et n'arrête pas de gonfler", dit-il. "Je suis sûr que cela vient des forces de l'ordre, assure Louis Boyard. C'est soit un lanceur de balles de défense (LBD) soit une grenade de désencerclement". S'il entend porter plainte "à titre individuel", ce sera aussi, symboliquement, "au nom de toutes les personnes qui ont été mutilées pendant ces manifestations". Le jeune homme demande également à être reçu au ministère de l'Intérieur en tant que victime des violences policières.

Bruxelles doit se prononcer d'ici le 18 février sur une fusion entre les constructeurs ferroviaires français Alstom et allemand Siemens, mais la Commission européenne menace de veto le projet. Les règles de l'UE en matière de concurrence "sont devenues absurdes", a fustigé dimanche la ministre française des Affaires européennes Nathalie Loiseau. Les deux géants et leurs gouvernements veulent conquérir le marché mondial et peser face à la Chine notamment. La commission, elle, veut éviter une situation de quasi-monopole. 

Le pape arrive à Abou Dhabi dimanche soir. C'est le premier déplacement d'un souverain pontife sur la péninsule arabique. Les Emirats Arabes Unis sont une destination stratégique pour le pape François. 

Nîmes et Montpellier se sont quittés sur un match nul (1-1) ce soir en Ligue 1 de football. Un derby sous haute surveillance policière : les supporters héraultais étaient interdits de déplacement, une sortie d'autoroute était fermée et une autre filtrée par les forces de l'ordre, un hélicoptère a survolé le périmètre du stade. Aucun incident n'est à déplorer.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.