Le ministre de l'Intérieur s'est rendu samedi après-midi sur les lieux de l'attaque au couteau qui a fait deux morts et cinq blessés dans cette commune de la Drôme. L'assaillant a été arrêté.

Deux personnes ont été tuées et cinq autres blessées dans une attaque au couteau en plein centre-ville de Romans-sur-Isère (Drôme) samedi matin. "Les forces de sécurité ont pu très rapidement" maîtriser l'assaillant, indique le ministre de l'Intérieur. Pour Christophe Castaner, qui s'est rendu sur place, ce Soudanais de 33 ans, "a engagé un parcours terroriste". Le parquet national antiterroriste ne s'est pas encore prononcé sur la qualification terroriste ou non de cet acte. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Lyon.

L'attaque a duré une quinzaine de minutes. L'assaillant est d'abord entré dans un tabac, il agresse le couple de buralistes. Il s'empare d'un second couteau dans une boucherie et poignarde mortellement un client de 55 ans. Il frappe ensuite ceux qu'il croise sur son chemin : trois passants et un homme de 44 ans en train d'ouvrir ses volets, tué sous les yeux de sa femme et de son enfant.

Les autres titres du journal

Face au coronavirus, Action contre la faim et d'autres associations distribuent des kits d'hygiène de base et installent des points d'eau temporaires pour les sans-abri et les personnes qui vivent dans des squattes et des bidonvilles. Exemple en Seine-Saint-Denis au nord de Paris.

L'épidémie menace les îles grecques qui ont recensé des premiers cas. Le manque d'infrastructures médicales oblige les habitants à respecter le confinement.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.