Emmanuel Macron est à Villacoublay, près de Paris, pour accueillir les deux hommes libérés cette semaine par les forces françaises au Burkina Faso.

C'est un retour chargé en émotions pour Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, les deux touristes français enlevés au Bénin le 1er mai et libérés dans la nuit de jeudi à vendredi au Burkina Faso. Lors de leur première apparition publique ce matin à Ouagadougou, l'un des deux ex-otages a rendu hommage aux deux militaires français tués pour les libérer. Leur avion vient de se poser sur l'aérodrome de Villacoublay (Yvelines). Ils sont accompagnés de la Sud-coréenne également libérée avec eux. 

Les autres titres du journal

C'est peut-être l'ultime épisode de "l'affaire Vincent Lambert", cet homme tétraplégique qui se trouve dans un état végétatif depuis dix ans. Son médecin au CHU de Reims a annoncé à sa famille l'arrêt des traitements et une sédation "profonde et continue" dans la semaine du 20 mai. C'est ce que souhaite notamment sa femme. Le Conseil d'Etat et la Cour européenne des droits de l'Homme avaient aussi donné leur feu vert. Mais, les parents de Vincent Lambert ne comptent pas se laisser faire. Leur avocat, Me Triomphe, a annoncé qu'ils allait "engager un certain nombre de recours", sans préciser lesquels.

Le retour de Newcastle et la fête à Clermont, ce samedi, pour l'ASM ! On entendra la joie d'Hervé, supporter depuis 40 ans, et qui était là, tout à l'heure, au Stade Marcel Michelin, pour accueillir la coupe du Challenge européen, la petit coupe d'Europe de rugby.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.