A la Une, la mobilisation citoyenne dans toute la France pour des mesures rapides pour sauver la planète du réchauffement climatique. La mise en garde d'Olivier Faure 1er secrétaire du PS contre la "tentation du populisme de gauche". Le 1ère journée de la Coupe d'Europe de Rugby: victoire de Toulouse et Montpellier.

Dans plusieurs villes d'Europe et plus de 80 en France aujourd'hui, mobilisation pour le climat à l'appel de plusieurs ONG et de collectifs de citoyens. 14. 500 personnes dans les rues de Paris selon le comptage des médias, 10. 000 à Lyon et des cortèges à Marseille, Bordeaux, Valence ou encore St-Etienne. En début de semaine, les experts climat de l'ONU ont publié un rapport pour inciter à engager des transformations "rapides" et "sans précédent" pour limiter le réchauffement climatique à 1.5 degrés.

Minimiser les derniers départs en date tout en les combattant. Olivier Faure incisif au Conseil National du PS. Le premier secrétaire du parti a d'abord dénoncé "la tentation du populisme" de gauche, porté selon lui par Jean-Luc Mélenchon. Réponse à l'Eurodéputé Emmanuel Maurel qui se rapproche de La France Insoumise. Autre figure de l'aile gauche qui quitte le PS, Marie Noelle Lienemann. La sénatrice estime que "le PS s'achemine vers une mort lente". Olivier Faure, lui estime que la "moindre des choses serait qu'elle dise qu'elle quitte le Sénat", où elle est élue sous l'étiquette du PS.

Une victoire dans la douleur pour Toulouse : 22 à 20 chez les Anglais de Bath, 1ère journée de Coupe d'Europe de rugby. Montpellier de son côté lance parfaitement sa campagne européenne en dominant les écossais d'Edimbourg 21 à 15, malgré une fin de match à rebondissements et compliquée. Dernier club français en lice aujourd'hui, le Racing 92 joue chez les Scarlets au Pays de Galles.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.