La justice s'empare de l'affaire Finkielkraut au lendemain des injures dont a fait l'objet le philosophe lors de l'acte XIV des gilets jaunes. La classe politique s'indigne. "Il faut mettre la France sous chimiothérapie" contre l'antisémitisme, assure Alain Jakubowicz, avocat et président d'honneur de la Licra.

C'est l'une des images qui ont marqué le quatorzième samedi de gilets jaunes samedi : le philosophe et académicien Alain Finkelkraut, pris à partie en pleine rue, à Paris, près de Montparnasse, et abreuvé d'insultes, telles que "Barre-toi, sale sioniste de merde" ou encore "Rentre chez toi en Israël". Deux vidéos de cette agression verbale tournent en boucle sur internet depuis hier soir. Le Parquet de Paris a annoncé dimanche avoir ouvert une enquête pour "injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion, par parole, écrit, image, ou moyen de communication au public par voie électronique". 

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), elle, a saisi la justice même si son président d'honneur rappelle que la vraie solution n'est pas là : "La justice n'est pas la réponse à tout, notre société est gangrenée, elle est malade d'un cancer et les métastases se répartissent dans l'ensemble de la société française, affirme l'avocat Alain Jakubowicz. Quand est-ce qu'on va s'attaquer au problème de fond ? C'est un cancer et aujourd'hui, il faut mettre la France sous chimiothérapie."

40 sec

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a saisi la justice - ITW Alain jakubowicz

Par Laura Lavenne

Les autres titres du journal

Un gros boom après un dimanche noir ! Voilà comment résumer l'opération déminage qui s'est déroulée à la mi-journée à Paris, dans le quartier de la Porte de la Chapelle pour neutraliser une bombe de la Seconde guerre mondiale. Près de 1.800 habitants ont dû être évacués et les transports sont restés à l'arrêt ou fortement ralentis jusqu'en milieu d'après-midi.

1 min

Opération déminage dans le quartier de la Porte de la Chapelle

Par Vianney Smiarowski

Le blues des unionistes en Espagne. Ils ont dû annuler une manifestation aujourd'hui à Barcelone, au lendemain du grand rassemblement des séparatistes (200.000 personnes). 

1 min

Le blues des unionistes en Espagne

Par Mélanie Nunes

C'est le choc de cette 16e journée de Top 14 de rugby ce dimanche. Racing 92 - Toulouse. Les franciliens sont sous pression.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.