Une série d'attaques a endeuillé le pays dimanche, faisant 207 morts, dans des églises et des hôtels. L'attentat n'a pas été revendiqué pour l'heure.

La nuit est tombée sur le Sri Lanka. Le pays a vécu une journée d'horreur marquée par huit explosions terroristes dans des églises bondées pour les messes de Pâques et dans des hôtels de luxe dans la capitale et deux autres villes du pays. Le dernier bilan fait état de 207 tués, dont des dizaines d'étrangers, et plus de 450 blessés. Le Sri Lanka n'avait pas connu un tel déchaînement de violence depuis la fin de la guerre civile il y a 10 ans. L'attentat n'a pas été revendiqué. Dimanche soir, huit personnes étaient entendues par les enquêteurs.

Ces attentats ont endeuillé la minorité chrétienne du Sri Lanka, alors que le pape François célébrait ce matin la messe de Pâques à Rome. A l'issue de la célébration, lors de sa traditionnelle bénédiction Urbi et Orbi depuis la basilique Saint-Pierre, le souverain pontife s'est adressé aux fidèles sri lankais.  

Le Leinster, champion d'Europe de rugby en titre, a dominé Toulouse (30-12) en demi-finale de la Coupe d'Europe à Dublin.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.