A La Une, une manifestation à Paris pour dénoncer les gestes homophobes. Un comité stratégique pour lutter contre les violences contre les enseignants après l'agression d'une prof par un élève à Créteil. Une nouvelle enquête sur l'affaire des bébés nés sans bras. Et la victoire de Toulouse en coupe d'Europe de rubgy

Les associations notent une augmentation des agressions physiques à Paris ou encore à Lyon envers les homosexuels et les transgenres. Pas une semaine sans un signalement, sans compter les propos injurieux et les discriminations. D'où cette manifestation à Paris, à l'appel d'SOS Homophobie et du collectif Inter LGBT. Un cortège pour soutenir les victimes et demander des mesures concrètes aux pouvoirs publics.

La vidéo, postée sur les réseaux sociaux, a choqué jusqu'à l'Elysée. On y voit un élève braquer une arme sur une prof en classe dans un lycée de Créteil et la sommer de l'inscrire présent. Il s'agissait d'un pistolet à billes, l'agresseur présumé est âgé de 16 ans, il a été mis en examen pour "violences aggravées". De son côté Emmanuel Macron a demandé des mesures au ministre de l'Education Nationale et au ministre de l'Intérieur. Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner, réuniront dans les jours qui viennent un "comité stratégique" pour mettre en place "un plan d'action" pour lutter contre les violences à l'école contre des enseignants.

Une nouvelle enquête sur l'affaire des bébés nés sans bras lancée par le gouvernement. Elle sera confiée à l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire et Santé Publique France. Une première enquête n'a pas permis de donner des explications sur ces cas groupés dans trois départements : l'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique. Le ministère de la Santé et celui de la Transition Ecologique veulent avoir des "regards croisés" de médecins et d'experts de l'environnement.

Exploi pour le Stade Toulousain en Coupe d'Europe de rugby. Il s'est offert le tenant du titre, invaincu dans la compétition depuis avril 2017 : le Leinster, sur le score de 28 à 27 à domicile lors de la deuxième journée, grâce à un essai de Maxime Médard à 12 minutes de la fin.  Absents de la Coupe d'Europe l'an passé pour la première fois de leur Histoire, les Toulousains se rapprochent désormais des quarts de finale.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.