Des black blocs qui se mêlent à la marche pour le climat. Des échauffourées et des dégradations. Confusion cet après-midi à Paris. Des dizaines d'arrestations en Egypte après les manifestations interdites contre le pouvoir. Victoire de l'équipe de France de rugby face à l'Argentine, pour son premier match du Mondial.

152 interpellations et 90 personnes en garde à vue selon la préfecture de police de Paris. Des débordements en début de cortège en marge et dans la manifestations pour le climat. Un millier de manifestants "radicaux" de la mouvance black bloc signalés par la préfecture. Des vitrines cassées sur le boulevard Saint-Michel, des petits groupes s'en sont pris à une banque, des abribus et ont tenté de démonter un chantier pour confectionner des barricades. Les policiers sont intervenus à coup de gaz lacrymogènes, ils ont également tiré avec des lanceurs de balle de défense. Face à cette situation, sur les réseaux sociaux Greenpeace, l'un des organisateurs de la manifestation a appelé les manifestants à quitter le cortège. 15. 200 personnes ont participé à cette manifestation arrivée à Bercy et sur le pont de Tolbiac, plusieurs banderole ont été déployées, notamment pour inciter Emmanuel Macron à agir pour le climat. Autre manifestation cet après-midi, celui du syndicat Force Ouvrière contre la réforme des retraites.  Et conséquence de tous ces rassemblements : les journées du patrimoines n'ont pas fait le plein.

Des appels à manifester relayés des centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux. En Egypte, des cortèges dans plusieurs villes hier soir pour demander le départ du président Al-Sissi, depuis la publications de vidéo qui l'accusent de corruption. Des rassemblements interdits, mais les manifestants sont prêts à prendre des risques et notamment les jeunes. Des dizaines de personnes ont été arrêtées.

Ne pas s'enflammer. C'est ce que se répètent les rugbymen du 15 de France après leur victoire ce matin face à l'Argentine 23 à 21, premier match de coupe du monde au Japon. Les Bleus veulent rester concentrés, d'autant que le sélectionneur Jacques Brunel s'est "soulagé" mais "pas totalement satisfait". Car la France menait 20 à 3 à la mi-temps, puis les Argentins sont remontés et la fin du match a été très serrée. Prochain match des Bleus, le 2 octobre face aux Etats-Unis. Les autres résultats du jour : la Nouvelle Zélande double tenante du titre a battu l'Afrique du Sud 23 à 13. Et victoire de l'Australie face aux Fidji 39 à 21.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.