A la Une, Clarisse Agbegnenou qui entre dans le club fermé des judokas français triple champions du monde. Le forain Marcel Campion qui provoque un tollé après des propos homophobes. Le discours en forme de mise au point de François Bayrou dans le Morbihan et le parti Travailliste britannique, divisé sur le Brexit.

Elle a remporté ses 5 combats de la journée par ippon, parfois en à peine plus d'une minute. Démonstration de force de Clarisse Agbegnenou, sacrée pour la 3ème fois championne du monde de Judo. Victoire à Bakou face à la Japonaise Miku Tashiro dans la catégorie des moins de 63 kilos. Elle offre à la France son premier titre de ces championnats du monde et sa 2ème médaille, après le bronze d'Amandine Buchard.

"Paris maintenant est "gouvernée par des homos". "Je n’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers".  Ces propos sont du forain  Marcel Campion en janvier dernier lors d'une réunion publique à St-Ouen. Les réactions se multiplient sur les réseaux sociaux. Bruno Julliard, ancien premier adjoint à la Mairie de Paris .a l'intention de porter plainte. Il ne faut jamais laisser passer de tels mots s'indigne Ian Brossat, adjoint communiste à la mairie de Paris. Marcel Campion, lui se défend auprès de l'Agence France Presse : "Il n'y a pas d'homophobie du tout. Maintenant, les gens interpréteront comme ils veulent, j'en ai rien à cirer".

"Soyons forts et on sera entendus". François Bayrou tente de remobiliser les élus Modem et ses militants. Le président du parti centriste a refermé l'université de rentrée à Guidel dans le Morbihan, marquée par les récentes tensions avec La République en Marche. Le Modem se sent parfois mal considéré dans la majorité. François Bayrou a donc dû rassurer, aidé par les marcheurs Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner.

5. 000 Travaillistes dans la rue à Liverpool cet après-midi. Alors que s'ouvre le Congrès de rentrée de leur parti, ils demandent un second référendum sur le Brexit. La sortie du Royaume Uni de l'Union Européenne est prévue dans 6 mois et ces militants de gauche demandent à leur chef de file Jeremy Corbyn de les écouter, lui qui est contre un autre référendum.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.