Ils s'appellent Clément Grenier, Hatem Ben Arfa ou Julien Stéphan… Ce sont les héros du jour en Bretagne ! De retour chez eux dimanche au lendemain de leur titre en Coupe de France, les footballeurs et l'encadrement du Stade rennais ont été fêtés et adulés par 50 000 personnes.

Le centre-ville de Rennes était en ébullition dimanche après-midi. Malgré la pluie et malgré le froid, c'est ici qu'il fallait être, sur l'Esplanade Charles de Gaulle et à l'Hôtel de Ville, pour fêter les héros du jour, les hommes de Julien Stephan, qui ont remporté la veille la troisième Coupe de France de l'histoire du Stade rennais après une victoire au bout du suspense contre le PSG. 50 000 personnes sont venus les applaudir. 

"C'est un moment rare qu'il faut savourer, un moment de partage", s'est réjoui l'entraîneur rennais au micro de France Inter. Il affichait de petits yeux ce dimanche : "La nuit a été courte".

Les autres titres du journal

Nous reviendrons aussi sur cette 2" Marche solidaire" organisée par l'association L'Auberge des migrants et qui est partie ce matin d'Italie. Des militants, des réfugiés et des anonymes vont parcourir plus de 1 200 km en dix jours entre Vintimille et Calais pour dénoncer le blocage des frontières. 

Et puis direction Madrid. L'Espagne va-t-elle entrer dans une nouvelle ère politique ? Elections législatives anticipées ce dimanche : l'extrême-droite de VOX pourrait faire son entrée au Parlement. L'unité du pays - avec la question catalane en toile de fond - était au cœur de ce scrutin marqué par une forte participation (41% à 14h).

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.