A la Une, les secours qui s'organisent en Indonésie au lendemain du séisme et du tsunami qui ont fait près de 400 morts. Une manifestation pour demander le retour en France des enfants de djihadistes français actuellement en Syrie. Et le retour de Kylian Mbappé sur le terrain avec le PSG.

La nuit est à présent tombée en Indonésie, mais des militaires et des bénévoles restent mobilisés a lendemain du séisme et du tsunami qui ont fait près de 400 morts, plus de 500 blessés et des dizaines de disparus sur  l'île des Célèbes. Les recherches dans les décombres s'annoncent très longues. La France se met à la disposition de l'Indonésie, annonce cet après-midi du ministère des Affaires Etrangères, qui  précise qu'il n'y a, à ce stade, pas de Français parmi les victimes. Et déjà les Français déjà se mobilisent : le Groupe de secours catastrophe français, association de sapeurs-pompiers basée dans le Nord, va envoyer quatre personnes et du matériel. Le Secours populaire lance un appel aux dons.

C'était une première. Une vingtaine de personnes, rassemblées à Paris pour demander aux autorités le retour en France des enfants de djihadistes français. Ils sont actuellement des dizaines en Syrie, dans des camps au Kurdistan ou des prisons irakiennes. Seuls ou avec leur mère. Les manifestants, eux, étaient pour la plupart des parents de djihadistes.

Titulaire dès le début de la rencontre. Kylian Mbappé fait son retour sur le terrain avec le PSG, après sa suspension de 3 matches. Le champion du monde joue face à Nice pour le compte de la 8ème journée de Ligue 1. Les Parisiens mènent 1/0 à la mi-temps. But signé par le Brésilien Neymar.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.