Le ministre de l'Economie s'est rendu sur le site de Belfort, une semaine après l'annonce du plan de suppression d'un millier de postes.

Des salariés de General Electric manifestent à l'arrivée du ministre Bruno Le Maire au siège de GE à Belfort, le 3 juin 2019.
Des salariés de General Electric manifestent à l'arrivée du ministre Bruno Le Maire au siège de GE à Belfort, le 3 juin 2019. © AFP / PATRICK HERTZOG

General Electric doit revoir sa copie, ce sont les mots du ministre de l'Economie Bruno Le Maire en visite à Belfort cet après-midi, pour tenter de calmer les inquiétudes des salariés sous le choc du plan social massif qui se profile.

Manifestation à Londres contre la venue de Donald Trump, le président américain fait "du Trump" dès son arrivée en traitant le maire de Londres de "loser" et en donnant des leçons de Brexit à Theresa May.

La révolution populaire au Soudan tourne au bain de sang. L'armée a tiré sur les manifestants qui réclament un transfert du pouvoir aux civils.

Le retour de Marion Maréchal-Le Pen en politique : son père a créé une association pour donner à celle qui veut rassembler les droites une assise en France.

Le départ de deux poids-lourds de la rédaction de Télérama, emportés par le scandale #MeToo. Leurs agissements ont été révélés grâce à la mise en place d'une cellule d'écoute dans l'entreprise.

Les adieux des Français à Roland Garros, les deux derniers Gael Monfils et Benoït Paire ont été battus.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.