Près de 150 personnes ont été interpellées devant un lycée de Mantes-la-Jolie (Yvelines), après des manifestations qui ont dégénéré.

Les lycéens manifestent depuis quatre jours, et les échauffourées se font de plus en plus violentes, comme à Mantes-la-Jolie, ou à Grenoble, où les Gilets Jaunes adultes ont joué les services d'ordre et les premiers secours face aux lycéens.

Le pouvoir tente d'appeler au calme, Edouard Philippe cet après-midi au Sénat, ou encore de nombreux élus de la majorité LREM : des dizaines postent des messages inédits, sur le même modèle que les Gilets Jaunes, pour tenter de calmer les esprits.

Bercy de son côté, propose aux patrons de verser une prime exceptionnelle aux salariés, sans aucune contribution sociale ou fiscale prélevée dessus. Les chefs d'entreprise ont l'air d'accord.

Ce jeudi soir également, les loups rodent en France. Leur population serait sur le point de passer le seuil de viabilité démographique. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.