Dix ans après les suicides en série dans l'entreprise devenue Orange, le procès s'ouvre aujourd'hui au tribunal correctionnel de Paris.

Des syndicalistes manifestent devant le Palais de Justice de Paris à l'occasion de l'ouverture du procès de France Telecom pour "harcèlement moral", le 6 mai 2019.
Des syndicalistes manifestent devant le Palais de Justice de Paris à l'occasion de l'ouverture du procès de France Telecom pour "harcèlement moral", le 6 mai 2019. © AFP / Lionel BONAVENTURE

C'est la première fois qu'un groupe du CAC 40 comparaît devant un tribunal pour "harcèlement moral", dix ans après les suicides qui avaient endeuillé l'entreprise en pleine mutation.

La souffrance au travail, c'est aussi le rapport publié aujourd'hui par l'Organisation Internationale du Travail : la France est très mal classée.

On ne pourra plus dire que l'on ne savait pas, c'est le message des experts de l'ONU qui rendent un rapport catastrophiste sur la bio-diversité dans le monde, un million d'espèces sont sur le point de disparaître.

La campagne pour les élections européennes en France : les Républicains regardent d'un mauvais œil l'engagement du Premier Ministre Edouard Philippe pour tenter d'attirer les électeurs de droite vers la liste de la République en Marche.

Les petites communes, elles, sont bien embarrassées : elles vont devoir trouver de la place et des panneaux pour 33 listes, pas simple.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.