La quarantaine est levée dans la ville chinoise où a démarré l'épidémie de coronavirus.

Un passager présente son QR Code sur son téléphone pour embarquer dans un ferry à Wuhan, en Chine, le 8 avril 2020.
Un passager présente son QR Code sur son téléphone pour embarquer dans un ferry à Wuhan, en Chine, le 8 avril 2020. © AFP / Xiao Yijiu / XINHUA / Xinhua

La liberté, enfin, à Wuhan, après deux mois et demi de confinement. Les 11 millions d'habitants ont le droit de sortir mais les contrôles sanitaires sont strictes, effectués à l'aide d'un QR Code.

Un espoir aussi en France où l'épidémie ralentit confirme le Premier Ministre, ralentissement grâce au confinement.

La Poste rouvre des bureaux, l'objectif est de passer de 1850 à 5000 bureaux ouverts à la fin du mois.

La casse économique et financière sera sévère, et l'Europe se déchire sur les efforts de solidarité et s'échangent des noms d'oiseaux.

Les historiens se penchent déjà sur cette période exceptionnelle, les archives départementales du Loiret veulent récolter vos témoignages entre télétravail et solitude du confiné.

Quant au Festival d'Avignon prévu en juillet, on se demande s'il aura lieu. Son directeur l'espère et présente sa "programmation rêvée".

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.