Le marché de Noël, pris pour cible par l'assaillant hier soir, restera fermer demain. Le tireur est toujours en fuite.

Quasiment 24 heures après l'attentat de Strasbourg, la ville reste sous haute surveillance et tente de ne pas sombrer dans la terreur, récit sur place.

Le suspect court toujours. Il a été identifié, un homme de 24 ans né à Strasbourg, multirécidiviste. On ne sait pas s'il est encore en France ou s'il a passé la frontière allemande, l'Allemagne où il vient de purger une peine de prison.

Les Gilets jaunes ont soudain été relégués au second plan. Des responsables politiques appellent moins fortement à poursuivre le mouvement.

Des Gilets Jaunes, qui pour certains ont vu dans l'attentat de Strasbourg un complot pour mettre un terme à leurs manifestations. Retour sur ces théories, pourquoi et comment elles trouvent une telle caisse de résonnance.

Theresa May joue son poste de chef du gouvernement au Royaume-Uni, dans un vote de défiance au parlement britannique. Les Brexiters les plus durs veulent son départ dans tous les cas.

La COP 24 oublié des puissants, en Pologne. Le secrétaire général de l'Onu tire la sonnette d'alarme face au manque d'engagement des politiques pour mettre en pratique l'accord de Paris et limiter le réchauffement climatique. 

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.