L'ancien Premier Ministre est proposé par le président de l'Assemblée Nationale pour intégrer le collège des sages de la rue de Montpensier, il signe ainsi la fin de sa vie politique.

Alain Juppé accepte de rejoindre le Conseil Constitutionnel (portrait pris le 9 mars 2017)
Alain Juppé accepte de rejoindre le Conseil Constitutionnel (portrait pris le 9 mars 2017) © AFP / NICOLAS TUCAT

Sa nomination doit encore être validée par la Commission des Lois de l'Assemblée Nationale, mais le mois prochain Alain Juppé devrait a priori intégrer le Conseil Constitutionnel. Il va démissionner de la mairie de Bordeaux, la fin de sa carrière politique : il va devoir s'en tenir maintenant à un devoir de réserve.

Le président Macron, lui, n'en sort plus du débat politique. Des députés de sa majorité proposent un retour de la fiscalité écologique, très risquée politiquement en pleine crise des Gilets Jaunes, mais efficace pour préserver l'environnement selon les défenseurs du climat.

L'Italie a présenté à Paris sa liste de "Brigadistes", les anciens militants d'extrême-gauche des années de Plomb en Italie, condamnés, et réfugiés en France. Rome veut leur extradition après celle de Cesare Battisti. 

1 min

L'Italie a présenté à Paris sa liste de "Brigadistes", les anciens militants d'extrême-gauche des années de Plomb en Italie, condamnés, et réfugiés en France. Rome veut leur extradition après celle de Cesare Battisti.

Par Olivier Tosseri

Plus de cinq millions d'abonnés à Netflix en France : la plateforme de vidéo à la demande séduit toujours plus de foyers, nous verrons ce que cela change sur le paysage culturel du pays.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.