Après le départ des Américains de Syrie, et face à l'assaut de la Turquie les Kurdes trouvent en Bachar Al Assad un allié.

Image officielle de l'Armée syrienne montrant ses troupes accueillies par les Kurdes à Ain Issa, dans le nord du pays, le 14 octobre 2019.
Image officielle de l'Armée syrienne montrant ses troupes accueillies par les Kurdes à Ain Issa, dans le nord du pays, le 14 octobre 2019. © AFP / SANA

Les Etats-Unis confirment le retrait de leurs soldats de Syrie. Les milices kurdes, attaquées par la Turquie, reçoivent désormais le soutien des troupes syriennes de Bachar Al Assad.
Ce retrait menace également la stratégie de la France, et la présence des forces spéciales sur le terrain. Paris doit réfléchir à un autre plan.

Un Nobel de l'Economie décerné à une femme et à une Française : double raison de s'intéresser à ce prix remis aujourd'hui à Esther Duflo et à deux autres chercheurs, qui ont révolutionné l'économie du développement, avec des expériences de terrain pour combattre la pauvreté.

Des peines de 9 à 13 ans de prison contre les séparatistes catalans en Espagne. Les indépendantistes, révoltés, manifestent à Barcelone ou à Gérone.

Irréductible lui aussi, Astérix revient en librairie : on vous révèle les premiers détails de ce nouvel album, "La Fille de Vercingétorix" (Hachette), avec des personnages résolument modernes.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.