Le pays est accusé d'avoir minimisé le nombre de victimes du Covid-19, et doit se défendre des accusations selon lesquelles un laboratoire de Wuhan aurait laissé "fuiter" le virus dans la nature.

Des passants masqués à Pékin, en Chine, le 17 avril 2020.
Des passants masqués à Pékin, en Chine, le 17 avril 2020. © AFP / Koki Kataoka / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun

Beaucoup de suspicions autour de la Chine ce soir, sur le nombre de morts du Covid-19 et sur l'origine du virus. Conséquence, Pékin tente de jouer la transparence et revoit son bilan à la hausse, presque 40% de morts en plus.

Quant aux accusations d'avoir laissé échapper le virus d'un laboratoire de Wuhan, l'hypothèse des médias américains ne tient pas la route selon une virologue que nous avons interrogée.

Vous étiez en arrêt de travail pour garder vos enfants pendant le confinement ? Le gouvernement va vous basculer en chômage partiel. On vous dira si cela va vous faire perdre de l'argent.

Nous reviendrons sur la disparition de Christophe, le chanteur des "Mots Bleus", aux fulgurances poétiques et sonores comme l'a salué le président Macron dans son hommage ce soir.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.