De la SNCF à Total, en passant par Altice, Michelin ou Essilor, de nombreuses grandes entreprises répondent à l'appel d'Emmanuel Macron de verser des primes exceptionnelles qui seront exemptées de cotisations sociales.

Les groupes publics rejoignent le mouvement, avec les annonces aujourd'hui de la SNCF et de la RATP. D'autres se demandent pourquoi leur entreprise ne joue pas le jeu, comme chez Amazon.

Les Gilets Jaunes, moins de manifestants, des mesures pour le pouvoir d'achat finalement obtenues, mais le mouvement a aiguisé l’appétit des partis. Les communistes recrutent certains d'entre eux pour les élections européennes de mai prochain.

En Allemagne une cellule néo-nazie a été découverte dans les rangs de la police. Cinq fonctionnaires s'échangeaient des photos d'Hitler et menaçaient une avocate turque.

La Hongrie bouillonne après la réforme du travail votée la semaine dernière, une réforme qui peut contraindre les salariés à accepter 400 heures supplémentaires, payables trois ans plus tard. Les manifestations se multiplient.

Gros défis pour les clubs français en huitièmes de finale de Ligue des Champions : le PSG face à Manchester United, et l'Olympiuqe Lyonnais contre le FC Barceloone de Lionel Messi.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.