35 ans de prison pour Bradley Manning

Il voulait provoquer un "débat public" et a été à l'origine de la plus grande fuite de documents secrets de l'histoire des Etats-Unis: 700 000 éléments transmis à Wikileaks.

Le soldat américain Bradley Manning a été condamné cet après-midi à 35 ans de prison après plus de deux mois de procès devant une cour martiale. C'est nettement moins que les réquisitions du procureur qui réclamait au minimum 60 ans de réclusion pour le soldat de 25 ans. Wikileaks salue ce soir une "victoire statégique significative".

Que s'est-t-il vraiment passé en Syrie?

L'opposition accuse l'armée de Bachar Al-Assad d'avoir utilisé des armes chimiques dans l'attaque de la banlieue est de Damas ce matin et d'avoir fait entre une centaine et 1300 morts selon des sources divergentes.

Photos et vidéos, d'enfants et femmes suffocants, ont été également diffusées. Mais elle ne sont ni datées, ni sourcées. Les regards se tournent désormais vers les Nations Unies pour espérer en savoir plus.

Taxer les voyous pour aider les victimes

L'idée émane d'une élue socialiste, députée de la Drôme, Nathalie Niézon, qui propose de majorer de dix euros les amendes prononcée par les tribunaux à l'encontre des délinquants.

Les sommes seraient ensuite reversées aux 170 associations françaises de soutien aux victimes d'infraction.La députée a remis un documents en ce sens à la Garde des Seaux, Christiane Taubira. Elle avait été mandatée par le Premier ministre pour réfléchir à l'amélioration de la situation financière des structeurs d'aides aux victimes.

Un hôpital victime d'une épidémie de gale

Cette maladie de peau, extrêmement contagieuse, a été signalée à Montbéliard où une opération de désinfection, des patients, du personnel mais aussi des locaux et matériel avait lieu aujourd'hui après la découverte d'une dizaine de cas au service gériatrie.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.