Les autorités barricadent Wuhan où s'est déclarée l'épidémie, et ferme des sites à Pékin.

Un soignant et un malade au centre hospitalier de Wuhan dans le centre de la Chine, où l'épidémie d'un virus dangereux s'est déclaré (23/01/2020)
Un soignant et un malade au centre hospitalier de Wuhan dans le centre de la Chine, où l'épidémie d'un virus dangereux s'est déclaré (23/01/2020) © AFP / The Central Hospital of Wuhan / Sputnik

Près de vingt millions de Chinois ont été placés en quarantaine à cause d'un virus très contagieux, la Cité Interdite à Pékin a été fermée jusqu'à nouvel ordre, pour éviter la propagation.
Les contrôles se multiplient partout dans le monde pour repérer d'éventuels voyageurs infectés.
La ministre française Agnès Buzyn tente de rassurer.

Les commémorations de la libération du camp d'extermination nazi d'Auschwitz en Israël, l'occasion pour Emmanuel Macron de donner des gages à la communauté juive, quitte à empiéter sur les plate-bandes de la justice en se prononçant en faveur d'un procès contre le meurtrier de Sarah Halimi déclaré pourtant irresponsable.

Une retraite aux flambeaux contre la réforme des retraites : encore une nouvelle forme d'action contre le texte présenté demain en Conseil des Ministres.

De la porcelaine pour les bébés des crèches : une usine près de Limoges offre des plateaux en porcelaine aux garderies pour remplacer le plastique.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.